La porte de la grosse horloge

La porte de la grosse horloge est une tour gothique qui séparait jadis le port de la cité. Elle est aujourd'hui réservée aux piétons.

Grosse horloge La Rochelle

La porte de la grosse horloge

Défendre la ville…

La porte de la grosse horloge est reconnaissable par sa grande taille. Elle était en effet destinée à assurer la défense de la ville en cas d'attaque par le port, en constituant un dernier rempart à l'invasion. Néanmoins, la porte de la grosse horloge perdit vite son utilité, en raison de la force défensive déployée sur le port : les trois tours rochelaises étaient tout à fait aptes à défendre^à elles-seules la ville des envahisseurs. On ne tarda pas à lui trouver une autre utilité…

Une horloge pour les citadins !

Une nouvelle fonction fut rapidement trouvée à la tour. En effet, au début du XVe siècle, les habitants de La Rochelle souhaitent que la municipalité leur permette de connaître l'heure à tout moment de la journée. C'est à ce moment que la municipalité décide de placer une horloge sur ce qui deviendra, de fait, la tour de la grosse horloge ! C'est le beffroi central qui abrite l'horloge et sa cloche.

Par la suite, les deux passages primitifs (un pour les piétons, l'autre pour les attelages) sont réunis en un seul, ce qui donnera, avec le remplacement des toits à poivrières par un dôme orné de pilastres, son aspect actuel à la tour.

À ne pas manquer : la place des Petits-Francs

En venant du port, franchissez la porte de la grosse horloge. Vous déboucherez alors sur la place des Petits-Francs, sur laquelle vous pourrez découvrir une statue d'Eugène Fromentin (1820-1876), artiste peintre et un écrivain rochelais influencé par Prosper Marilhat.

Porte Grosse horloge

La grosse horloge, photo © P. Lando

Contact, coordonnées et localisation

Quai Duperré
17000 La Rochelle
France
Téléphone : 05 46 41 14 68

Calculez votre itinéraire : La porte de la grosse horloge

Évaluation pour La porte de la grosse horloge

Popularité actuelle :
70/100
Vous aimez ce lieu ? Votez :